devis de traduction


Recourir à un fournisseur de traduction professionnel n'est pas un luxe

La traduction technique est de plus en plus courante en raison de l'explosion de la demande au niveau international. La mondialisation a augmenté les échanges commerciaux, les échanges de compétences. Les produits comme les services sont proposés à des pays dont la langue maternelle n'est pas la même. Cette traduction est alors nécessaire pour transcrire les notices d'utilisation ou pour décrire les services offerts. La traduction de termes techniques n'est pas aisée, une erreur qui peut être considérée comme insignifiante peut changer le sens du contenu tout entier. La traduction ne doit pas être effectuée par un amateur même si celui-ci est parfaitement bilingue. Il peut ne pas maitriser la technicité du texte. Pour une bonne traduction faire appel à un fournisseur de traduction professionnel n'est pas un luxe.



Fournisseur de traduction entre maitrise linguistique et compétence technique

Un fournisseur de traduction technique interprète un texte technique rédigé dans une langue donnée. Il doit ensuite traduire ledit texte dans une autre langue en utilisant des termes techniques équivalents, tout en gardant le ton et la dynamique du texte d'origine. Il faut préciser qu'en traduisant le texte, le prestataire en traduction doit tenir compte du fait que le contexte culturel du public cible n'est pas le même que celui du texte d'origine. Cela est important pour que la compréhension du texte ne soit gachée par un mot qui ne convient pas. Il est donc clair que pour comprendre tous ces paramètres, le fournisseur de traduction doit être un natif du pays ou la langue cible est parlée. Ainsi, l'entreprise ne collaborera qu'avec un traducteur qui traduit uniquement vers sa langue maternelle, il en résulte un texte qui ne sent pas la traduction technique. Le message passe ainsi instantanément entre les deux protagonistes. Le fournisseur de traduction outre sa maitrise linguistique, devra également maitriser son secteur de traduction (traduction technique médicale, aéronautique, informatique). Ce devra être une exigence de la part du client puisqu'un traducteur qui ne maitrise pas se domaine ne maitrisera pas la terminologie, le principe même du contenu du texte. Une traduction technique requiert la précision de la terminologie spécifique au secteur d'activité du client (s'il exerce dans le domaine juridique, la terminologie sera inhérente à ce domaine).



Fournisseurs de traduction garant de la qualité

Pour ce faire, le fournisseur de traduction constituera une mémoire de traduction et un glossaire des termes techniques. Ce dernier regroupera tous les termes techniques récurrents dans les documents du client, tandis que la mémoire de traduction archivera toutes les traductions techniques du même client. Ce dernier peut également apporter un glossaire constitué par son entreprise pour accélérer le travail des traducteurs, mais surtout pour le faciliter. La qualité doit être le leitmotiv du fournisseur de traduction. La qualité se ressent dans le controle effectué à différents niveaux de la traduction. Il est plus aisé pour un relecteur de traduction technique d'effectuer le controle au fur et à mesure plutot que lorsque le document entier a été traduit. La qualité réside également dans la mise en forme finale de la traduction qui sera exactement la même que celle du texte source. Si la mise en forme est faite par l'agence de traduction c'est pour éviter qu'une mauvaise manipulation ne compromette le sens ou la qualité même de la traduction